Écouter l’appel du Seigneur :

Tombé en terre

Alors Jésus leur déclare : « L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié. Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. Jn 12,23-26 (Le grain tombé en terre)

Contempler le monde

« Tout est lié, et, comme êtres humains, nous sommes tous unis comme des frères et des sœurs dans un merveilleux pèlerinage, entrelacés par l’amour que Dieu porte à chacune de ses créatures et qui nous unit aussi, avec une tendre affection, à frère soleil, à sœur lune, à sœur rivière et à mère terre. » Laudato Si’ §92

Chercher un chemin de conversion pour agir avec amour et justice

L’expérience chrétienne n’est pas une belle histoire à se raconter. À travers des disciples bouleversés par la mort et la résurrection du Christ, leur foi nouvelle nous donne une force inouïe aux appels de l’Évangile. Alors que Jésus évoque ce qui l’attend, il ne trouve pas plus belle image que celle d’un grain de blé tombé en terre qui doit passer par un temps de désolation pour que la vie puisse germer à nouveau, consolée d’une vie nouvelle. Ce processus de mort et de vie nous tient vivant et nous lie tous ensemble. Comme une gerbe aux lourds épis plein de promesses.

– Dans l’Évangile de Jean, il est question de rendre gloire à Dieu, à Jésus ; que signifie pour moi glorifier le Seigneur ? Comment je le traduis dans ma prière et dans mes actes ?
– Si l’humanité semble s’égarer, quelle est notre rôle de chrétiens pour lui montrer le chemin de la solidarité, de l’amour, de la beauté, de l’alliance ?

Offrir une action de grâce au Seigneur

Grain de blé qui tombe en terre,
Si tu ne meurs pas,
Tu resteras solitaire,
Ne germeras pas.

Qui à Jésus s’abandonne,
Trouve la vraie vie.
Heureux l’homme qui se donne,
Il sera béni.

Chant de la Communauté du chemin neuf