S’engager pour la création

Écouter l’appel du Seigneur :

Aimer ce monde perdu

Mais Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c’est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux, dans le Christ Jésus. […] C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. C’est Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus, en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions. Ep 2,4-10 (Sauvés dans le Christ)

Contempler le monde

« Si nous reconnaissons la valeur et la fragilité de la nature, et en même temps les capacités que le Créateur nous a octroyées, cela nous permet d’en finir aujourd’hui avec le mythe moderne du progrès matériel sans limite. Un monde fragile, avec un être humain à qui Dieu en confie le soin, interpelle notre intelligence pour reconnaître comment nous devrions orienter, cultiver et limiter notre pouvoir. » Laudato Si’ §78

Chercher un chemin de conversion pour agir avec amour et justice

Intuition spirituelle que clame l’évangéliste Jean : suivre le Christ, ce n’est pas fuir notre condition humaine ou la dureté de certaines situations. Si le Christ est bien « sauveur », c’est aussi pour nous inviter à réaliser ce qui se « perd » en nous ; comment la crise écologique et sociale contemporaine révèle dramatiquement le danger de perdre un lien fort avec Dieu dans notre mauvaise gestion de tant de richesses reçues gratuitement… Là aussi, la venue du Christ éclaire notre route. En Dieu, création et salut sont un même et unique geste d’amour.

– Dieu nous aime jusqu’à nous donner Son Fils. De la même manière, Il nous confie la Création. De quelle(s) manière(s) est-ce que je prends soin de ces cadeaux que m’offre le Père ? Collectivement, comment (ré)inventer un engagement chrétien, dans la société pour répondre aux défis de notre temps ?

Offrir une action de grâce au Seigneur

Guéris nos vies,
pour que nous soyons des protecteurs du monde
et non des prédateurs,
pour que nous semions la beauté et non la pollution
ni la destruction […]
Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose, à contempler, émerveillés,
à reconnaître que nous sommes profondément unis
à toutes les créatures sur notre chemin vers Ta lumière infinie.
Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix.

Extrait de la Prière pour la terre, Pape François dans Laudato Si’